Nouveautés
 

 



Vous trouverez ici les articles nous concernant :

 

Guide hachette des vins 2009.

"Coup de Coeur"
Elevée en foudre de chêne, une pratique dont cette cuvée Prestige s'est fort bien trouvée, car elle a été plébiscitée par le jury. Né d'un assemblage de 60% de raisins noirs (dont 40% de pinot meunier) et de 40% de chardonnay, elle fait preuve d'un équilibre rare, d'une grâce et d'une élégance peu communes. Le nez intense rapelle le pain d'épice, avec ses nuances de miel, de cannelle et de citronnelle. Tout aussi complexe, la bouche est ample et longue. Pour un accord raffiné avec un foie gras poêlé.

La revue Le Point de décembre 2005 , page 166.

Extrait de l'article "Spécial Champagne"

Collard-Chardelle
16(/20) Cuvée prestige. 25% chardonnay, 25% pinot noir, 50% pinot meunier. Epicé, agrumes, pêche blanche, bouche riche et dense, note de pomme, bien plein, très gourmand. 15,90€.
Olivier Collard nous a reçus dans la cave de son grand-père, René Collard, spécialiste des vieux millésimes. Située à Reuil, cette cave très profonde est une ancienne poudrière de la Première Guerre mondiale, et des éclats sur les murs témoignent des violents combats qui s'y sont déroulés. Olivier Collard présente les vins réalisés avec son père, bien que lui ait créé sa propre marque:"A chaque génération, ça change de nom. Mon grand-père, c'était René Collard, mon père, Collard-Chardelle, et moi Collard-Picard, crée le lendemain de mon mariage, j'avais 23 ans."
La tradition des millésimes anciens se perpétue dans la famille. Nous avons dégusté sur place un magnifique et rare 1985, hélas épuisé. Nous avions signalé un 86 magnifique l'an passé, qui est, lui, toujours en vente, 35€.

La revue du vin de france de novembre 2005 , page 116.

Extrait de l'article "Nos 1500 plus grandes bouteilles"

Champagne Collard-Chardelle
Prestige

Concentrée sur les vins de réserve, vinifiée en foudre et en fûts puis laissée en cave, cette cuvée a eu tout le temps qu'il faut pour arriver à son apogée gourmande et grillée. Toujours une excellente finesse de bulles et un bon volume.

La revue du champagne de décembre 2003 , page 70.

Extrait de l'article sur le Royal Champagne (Restaurant)

Le sommelier, Arnaud Geneau de Lamarlière aime le champagne et en parle avec le langage des amoureux. Il donne des conseils précis mais sans imposer ses choix. Il aime les champagnes vieux, à l'image de ce Collard Chardelle, un millésime 86 originaire de Villers-sous-Chatillon, qui a gardé tout son caractère et son équilibre malgré son âge. "La bulle est un peu faignante mais elle est magnifique de finesse" aime-t il à préciser. Fort de cette expertise, vous pouvez dès lors partir à la conquête du vignoble de champagne et de ses grandes maisons ancestrales qui vous feront découvrir un monde inconnu.

.

Le Guide Hachette des Vins 2002, page 252.

Collard-Chardelle 1986**

située dans la vallée de la marne, l'exploitation a un siècle, même si chaque génération change la marque du champagne. Elle compte aujourd'hui 8 hectares environ. Elle propose un 86 qui a si bien évolué qu'il a été proposé au grand jury des coups de coeur et n'a manqué que de peu cette distinction. Le pinot meunier(70%) y joue la plus importante partie, accompagné d'un peu de pinot noir (10%) et de chardonnay (20%). On salue son élégance et la complexité de sa palette aromatique où ressortent des notes empyreumatiques (torréfaction) à coté de nuances miellées et fruitées. Deux autres cuvées obtiennent chacune une étoile : la cuvée Prestige 96 et la cuvée Prestige sans année, assemblant des vins de 1996 et de 1997. La première est vanillée, citronnée, vive et puissante ; la seconde, vineuse, est plus évoluée

Le Figaro magazine de 24 novembre 2001, page 178

Alain Guichaoua (Le Royal Champagne)
" Les vins jeunes donnent des aigreurs d'estomac"

 

Types de Champagne préferé

J'insiste tous les champagnes sont différents. Ils varient selon les crus, les méthodes d'élaboration. Le champagne à déguster avec une fiancée n'est pas le même que celui que l'on boira entre copains pour la chasse. Mes préférences vont aux blanc de blancs pour leur finesse. Dans leur jeunesse, ce sont des vins vifs, aux saveurs pointues de fleurs blanches, bonbon acidulé. J'aime aussi les "grands noirs" ou assemblages de pinot meunier et de pinot noir. Jeunes, on peut les boire rapidement. Je n'aime pas les champagnes qui ont moins de trois ans de bouteille (la loi autorise un an et demi): ils brûlent et donnent des aigreurs d'estomac.

 

Fournisseurs Favoris

Collard-Chardelle, à Villers-sous-Châtillon. De magnifiques vins d'assemblage, essentiellement des pinots de la vallée de la Marne.

 

GAULTMILLAU de décembre 2001, page 76

De vrais vins de Vignerons !

Champagne Collard-Chardelle :

Bien implantés dans la vallée de la Marne, la quatrième génération de vignerons a créé cette marque en 1974. La cuvée proposée ici est un millésime déjà ancien puisqu'il s'agit du 1986. Elle est le fruit de l'assemblage des trois cépages champenois: 70% de pinot meunier, 10% de pinot noir et de 20% de chardonnay. Champagne très vineux qui laisse deviner, plus qu'il l'impose, la présence des bulles ; il offre des arômes de miel, de raisins secs et de brioche s'épanouissant sur une légère note minérale. Il sera parfait à la fin du repas. Les fromages apprécient particulièrement la présence du champagne à leurs côtés car il rafraîchit et décape la bouche. Livarot, camembert, brie, reblochon seront donc très heureux de faire sa connaissance.

La revue du champagne de mai 2000, page 105

Champagne Collard-Chardelle

Daniel Collard 52 ans et 8.5 ha de vignes est branché sur les millésimés vénérables. Son 1986 (70% de meunier) est vif, les bulles fines et inépuisables : c'est un monument. Il en reste encore 4 à 5000 bouteilles, mais d'autres millésimes sont prêts à prendre la relève

 

 

 

 

Envoyez un courrier électronique à champagne.collard.chardelle@wanadoo.fr pour toute question ou remarque concernant ce site Web.
Dernière modification : 23-Déc-2010